Archives par étiquette : accessoire

Le canotier

Mis à la mode par les fervents du canotage au XIXe siècle, le canotier est un chapeau de paille à fond plat et à bord  plat. C’est le chapeau populaire porté en été d’abord par les hommes puis par les femmes. Maurice Chevalier et Coco Chanel ont particulièrement contribué à le populariser.

Cet accessoire chic, décontracté et facile à porter vous donnera du style même si vous le portez classique.
Pour une occasion spéciale, un mariage ou au quotidien, le canotier est à porter sans modération.

Depuis toujours, les maisons de couture l’adaptent régulièrement en harmonisant les proportions et les belles matières.
À l’atelier Commeunchapeau.com, nous l’adaptons à toutes les têtes. Bienvenue!

Voir photos  http://www.pinterest.com/commeunchapeau/canotiers/

Canotier Commeunchapeau.com

Canotier Commeunchapeau.com 

 

Un chapeau BLANC pour le Dîner en blanc !

Le 13 août prochain se tiendra à Montréal la 7e édition du Dîner en blanc. Pour vous glisser dans ce décor festif, nous vous proposons des chapeaux utiles et futiles, des chapeaux sur mesure et prêts-à-porter et des accessoires parés de plumes, de fleurs et de rubans.

Lors du Dîner en blanc 2014, Madame Chantal Cayer s’est distinguée portant fièrement un chapeau Commeunchapeau.com. Félicitations !
Pour voir la sélection de chapeaux 2014 :  https://www.facebook.com/DinerEnBlanc/photos/a.920433817984337.1073741841.153631731331220/920434561317596/?type=1&permPage=1

Commeunchapeau.com
2205, Parthenais  #307
Montréal  H2K 3T3
514 279-8856   (sur rendez-vous seulement)
www.commeunchapeau.com

Madame Cayer, Chapeau Dîner en blanc Montréal 2014, Commeunchapeau.com

Madame Cayer, Chapeau Dîner en blanc Montréal 2014, Commeunchapeau.com

Chapeau Dîner en blanc Montréal

Madame Cayer, Chapeau Dîner en blanc Montréal 2014, Commeunchapeau.com

capeline blanche

Capeline garni de guipure Commeunchapeau.com

bandeau

Bandeau Commeunchapeau.com

Visionnez ce petit montage où le chapeau devient une forme d’expression, au Dîner en blanc à Paris.

Stage intensif d’Introduction à la chapellerie

Le week-end dernier, j’ai eu le plaisir d’enseigner à neuf étudiantes en scénographie du Cegep de St-Hyacinthe.

Au théâtre, le chapeau est un accessoire souvent utilisé pour créer un personnage. L’objectif de cette formation visait à leur donner accès au monde de la chapellerie .

Samedi, elles ont d’abord moulé un chapeau de feutre selon les règles de l’art. Puis elles ont moulé un bibi de buckrum.

Dimanche avant-midi, elles ont dessiné un patron de béret sur mesure. En après-midi, elles ont commencé les finitions des chapeaux.

En parcourant les techniques chapelières, elles ont appris à nommer et à reconnaître l’outillage et les matériaux utilisés lors de la fabrication de chapeaux. Au total, quatorze heures de cours intensifs.

Ces jeunes femmes passionnées de costumes et passionnées tout court ont marqué cette fin de semaine de leur bonne humeur. Ce fût tout simplement très très agréable. Merci les filles !

Visite de l’exposition Hats : an anthology by Stephen Jones à New York

Passionnées et passionnés de chapeaux, si vous passez par New York avant le 15 avril, l’exposition Hats : an anthology by Stephen Jones est un incontournable.

Cette anthologie du chapeau est une collaboration entre le Victoria & Albert Museum et le modiste londonien Stephen Jones. Conçue pour démontrer l’importance du chapeau comme accessoire ayant le pouvoir instantané de transmettre un message d’autorité, d’affiliation, d’individualité, de bienséance, de rébellion et de style, cette exposition souligne les cultures, les sociétés et les religions.

J’y étais la semaine dernière et j’ai apprécié ce petit bijou d’exposition.

Choisis par Stephen Jones, les couvre-chefs sont classés par thème : le monde naturel, l’histoire, l’exotisme et le modernisme. On les retrouve sous toutes les formes datant de 1650 à 2011 : chapeaux à fleurs et à plumes, coiffes, toques, casquettes, bibis, turbans, bérets et couronnes  majoritairement d’Europe, mais aussi du Japon, d’Inde et des États-Unis.

Parmi les curiosités remarquables et amusantes :

– une superbe valise datée de 1960 servant à la présentation de feutres non formé,s divisée par compartiments pour les cônes, les capelines et les rubans. Ces matériaux étaient ainsi présentés à la Reine mère Élizabeth, reine d’Angleterre ;

– une autre boîte à chapeau faite de cuir et en forme de chapeau datant de 1650, accompagné de son chapeau de feutre ;

– le masque de Dark Vador, personnage central de la série Star Wars ;

– la perruque d’Andy Warhol ;

– le célèbre chapeau en forme de chaussure de Schiaparelli.

Mes coups de coeur… plein plein… mais bon, en voici quelques uns :

– le bibi de Stephen Jones Pas de deux créé à Londres en 1982 fait de brocart de soie et velours ;

– le chapeau d’Edwina Ibbotson Flower garden créé à Londres en 2009 fait d’organdi, de soie et de plumes ;

– un chapeau de Joi Rae créé au Japon en 1997 fait de laine feutrée et garni de broches de feutre ;

–  la palette du peintre représentée par Stephen Jones pour Christian Dior haute couture 2007/2008, inspirée par Gruau.

Stephen Jones pour Christian Dior Haute couture 2007/2008, inspirée par Gruau

Stephen Jones pour Christian Dior haute couture 2007/2008

Stephen Jones annonce sur son site Internet que cette exposition sera présentée à Boston de septembre 2012 jusqu’en janvier 2013. Si vous passez dans les environs, ce petit bijou d’exposition est à ne pas manquer.