Archives par étiquette : chapeau de feutre

Chapeaux, plumes et boîte à chapeau

L’automne est à nos portes et qui dit automne dit CHAPEAUX et COURS DE CHAPELLERIE.

Et cette année, le programme automnal de l’atelier Commeunchapeau.com s’est enrichie d’un petit nouveau : le Chapeau de feutre.

Voici donc une brève description de la programmation :

Le classique et incontournable cours d’Introduction à la chapellerie est à l’horaire en cours intensif et en cours régulier. C’est le cours de base et le cours à suivre si la confection de chapeaux vous intéresse. http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/introduction-a-la-chapellerie/
Le nouveau cours sur le Chapeau de feutre est conçu pour ceux et celles qui ne s’intéressent qu’aux chapeaux de feutre. http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/le-chapeau-de-feutre/
Le célèbre Chapeau de sorcière vous permet de faire un magnifique chapeau pour célébrer la journée de l’Halloween. Ce chapeau sur mesure est confortable, beau et durable. http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/chapeau-de-sorciere/
Les coulisses de la chapellerie, c’est un atelier de découvertes et de démonstrations. Nous y parlons de chapeaux, de styles, de métiers… Cet atelier est conçu pour les passionné.es de chapeaux qui ne désirent pas faire de confection mais qui désirent comprendre et découvrir. http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/les-coulisses-de-la-chapellerie/
Le Bob est le cours pour apprendre à faire des chapeaux de tissus. Court et  pratique ! http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/bob/
Le Chapka, est le cours pour apprendre à confectionner des chapeaux qui nous aident à affronter nos hivers. http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/chapka/
L’Introduction au travail de la plume se veut un clin d’oeil au métier de plumassier/plumassière. Ce cours est une ouverture sur un monde de beauté ! Pensez-y… le monde des oiseaux ! http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/introductionautravaildelaplume/
Et Confection de boîte à chapeau est le cours pratico pratique et récréatif qui vous servira à faire le rangement de vos chapeaux ou à faire de jolis cadeaux. http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/boites-a-chapeaux/

Tout ça sur mesure, offert par une modiste et enseignante d’expérience qui de plus, reste passionnée de son métier.
Qu’attendez-vous ?
Vous êtes les BIENVENUS !
Pour vous inscrire en ligne http://commeunchapeau.com/formulaire-dinscription/
Pour plus d’infos : 514 279-8856

Cours de chapellerie - Introduction à la chapellerie

Cours de chapellerie – Introduction à la chapellerie

Cours de chapellerie - Chapeau de feutre

Cours de chapellerie – Chapeau de feutre

Cours de chapellerie - Chapeau de sorcière

Cours de chapellerie – Chapeau de sorcière

Cours de chapellerie - Les Coulisses de la chapellerie

Cours de chapellerie – Les Coulisses de la chapellerie

Cours de chapellerie - Le Bob

Cours de chapellerie – Le Bob

Cours de chapellerie - Chapka

Cours de chapellerie – Chapka

Cours de chapellerie - Introduction au travail de la plume

Cours de chapellerie – Introduction au travail de la plume

Cours de chapellerie - Boîte à chapeau

Cours de chapellerie – Boîte à chapeau

Les coulisses de la chapellerie

Vous aimez les chapeaux… un peu, passionnément, à la folie !

La curiosité vous habite et vous aimeriez en connaître un peu plus sur le sujet!
Vous êtes invité à venir me rencontrer à l’atelier Commeunchapeau.com afin de découvrir les coulisses du monde de la chapellerie.
Nous parlerons de cet accessoire qui ne laisse pas indifférent et qui se décline dans plusieurs styles : canotier, capeline, bibi, fedora, trilby, chapka….
Nous parlerons de petits trucs et d’astuces chapelières… par exemple comment faire tenir votre chapeau sur la tête.
Vous apprendrez à différencier un feutre de laine d’un feutre fourrure, une paille naturelle d’une paille synthétique.
Nous parlerons des différents métiers : modiste, chapelier, formier, plumassier et fleuriste.
Vous découvrirez l’outillage nécessaire à la fabrication de chapeaux.
Vous comprendrez les causes qui influent sur le prix des chapeaux et sur leur rareté.
Nous discuterons de la fameuse « tête à chapeaux ».
Pendant les trois heures d’information, vous pourrez voir et toucher les matières pour mieux les comprendre et les apprécier.
Trois heures de découvertes auprès d’une modiste professionnelle… profitez-en !
Dimanche le 2 avril de 13 h à 16 h.

Pour plus d’infos : http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/les-coulisses-de-la-chapellerie/

Les coulisses de la chapellerie - photo : Gabrielle Desmarchais

Capeline de paille naturelle – photo : Gabrielle Desmarchais

Les coulisses de la chapellerie - photo : Gabrielle Desmarchais

Les coulisses de la chapellerie – photo : Gabrielle Desmarchais

Les coulisses de la chapellerie - photo : Gabrielle Desmarchais

Les coulisses de la chapellerie – photo : Gabrielle Desmarchais

Les coulisses de la chapellerie

Les coulisses de la chapellerie – photo : Lise Fradet

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Confectionnez vos chapeaux – Introduction à la chapellerie

Comment dessiner un patron de béret sur mesure ?

De quoi est composé le feutre ?  Où peut-on s’en procurer ?

Un beau chapeau de paille, c’est cher et c’est rare… pourquoi ?

Comment reconnaître la qualité d’un chapeau ?

Pourquoi doit-on coudre un ruban à l’intérieur d’un chapeau ? Et pourquoi certains chapeaux en magasin n’en ont pas ?

L’expression « avoir une tête à chapeaux », ça veut dire quoi ?

À quoi reconnaît-on un fedora, un chapeau cloche, une capeline, un tricorne, un canotier, un bibi ?

En confectionnant trois chapeaux sur mesure : un béret, un chapeau de feutre et un chapeau de paille, vous aurez réponses à ces questions en suivant le cours d’Introduction à la chapellerie offert à l’atelier Commeunchapeau.com.

Pour plus d’infos et pour vous inscrire : http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/introduction-a-la-chapellerie/.

Pour voir la liste des prochains cours http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/quoi-de-neuf/

Bienvenue à tous !

Merci à Jennifer, Tanya, Rosa Maria, Nafisa, Julie, Clémence, Suzanne et David.

Cours d'Introduction à la chapellerie, chapeau de paille

Confection d’un chapeau de paille

Cours d'Introduction à la chapellerie

Finition des chapeaux

Cours d'Introduction à la chapellerie

Finition de chapeau de feutre et de paille

Cours d'Introduction à la chapellerie

Finition d’un chapeau de paille

Cours d'Introduction à la chapellerie

Moulage d’un chapeau de paille

Cours d'Introduction à la chapellerie

Démoulage des feutres

Cours d'Introduction à la chapellerie

Atelier Commeunchapeau.com

 

Mes petits conseils de modiste

L’automne étant la saison idéale pour porter un chapeau, voici quelques petits conseils :

1- Osez, osez et osez!  Car c’est un plaisir que de vous voir porter même un simple petit béret.

2- Si la gêne vous empêche de porter votre chapeau, portez-le à la maison question de vous y habituer, vous finirez par l’oublier.

3- Si votre budget ne vous le permet pas, changer la garniture de votre chapeau (ruban, bouton, plume….) revient moins cher que d’en acheter un nouveau.

4- Pour acheter un chapeau masculin, la boutique Henri Henri sur la rue Ste-Catherine à Montréal est un incontournable http://www.henrihenri.ca/.

À lire, Tour du chapeau de Marie-Claude Lortie http://www.lapresse.ca/actualites/201107/11/01-4416779-tour-du-chapeau.php)

5- Pour acheter un chapeau féminin à Montréal,  Ogilvy est le seul magasin ayant un département de chapeaux digne de ce nom. Pour un chapeau sur mesure, c’est à mon atelier que vous le trouverez. J’ai également des chapeaux prêts-à porter.

6- Faites vos propres chapeaux! Le cours d’Introduction à la chapellerie sert à ça. Vous confectionnerez trois chapeaux sur mesure : un béret de tissu, un chapeau de feutre et un chapeau de paille. Ce cours est aussi une ouverture sur le monde de la chapellerie. Vous aimez l’idée? Faites vite car il reste des places pour les cours qui débuteront jeudi 4 octobre et samedi  20 octobre.

7- Si vous dites que vous n’avez pas une tête à chapeaux, sachez qu’il faut en essayer plusieurs. Vous découvrirez que ce sont les proportions et les couleurs qui indiquent les choix à faire (largeur du bord, hauteur de la calotte, asymétrie….).

8- Un chapeau peut se transformer, s’agrandir et se rapetisser. Le cours d’Introduction à la chapellerie vous renseigne sur ces techniques.

9- Un chapeau est pratique et esthétique, faites donc plaisir à votre entourage! J’en serais ravie.

10- Passez un très agréable automne!

Chapeau de feutre créé sur mesure à l’atelier Commeunchapeau.com

Visite de l’exposition Hats : an anthology by Stephen Jones à New York

Passionnées et passionnés de chapeaux, si vous passez par New York avant le 15 avril, l’exposition Hats : an anthology by Stephen Jones est un incontournable.

Cette anthologie du chapeau est une collaboration entre le Victoria & Albert Museum et le modiste londonien Stephen Jones. Conçue pour démontrer l’importance du chapeau comme accessoire ayant le pouvoir instantané de transmettre un message d’autorité, d’affiliation, d’individualité, de bienséance, de rébellion et de style, cette exposition souligne les cultures, les sociétés et les religions.

J’y étais la semaine dernière et j’ai apprécié ce petit bijou d’exposition.

Choisis par Stephen Jones, les couvre-chefs sont classés par thème : le monde naturel, l’histoire, l’exotisme et le modernisme. On les retrouve sous toutes les formes datant de 1650 à 2011 : chapeaux à fleurs et à plumes, coiffes, toques, casquettes, bibis, turbans, bérets et couronnes  majoritairement d’Europe, mais aussi du Japon, d’Inde et des États-Unis.

Parmi les curiosités remarquables et amusantes :

– une superbe valise datée de 1960 servant à la présentation de feutres non formé,s divisée par compartiments pour les cônes, les capelines et les rubans. Ces matériaux étaient ainsi présentés à la Reine mère Élizabeth, reine d’Angleterre ;

– une autre boîte à chapeau faite de cuir et en forme de chapeau datant de 1650, accompagné de son chapeau de feutre ;

– le masque de Dark Vador, personnage central de la série Star Wars ;

– la perruque d’Andy Warhol ;

– le célèbre chapeau en forme de chaussure de Schiaparelli.

Mes coups de coeur… plein plein… mais bon, en voici quelques uns :

– le bibi de Stephen Jones Pas de deux créé à Londres en 1982 fait de brocart de soie et velours ;

– le chapeau d’Edwina Ibbotson Flower garden créé à Londres en 2009 fait d’organdi, de soie et de plumes ;

– un chapeau de Joi Rae créé au Japon en 1997 fait de laine feutrée et garni de broches de feutre ;

–  la palette du peintre représentée par Stephen Jones pour Christian Dior haute couture 2007/2008, inspirée par Gruau.

Stephen Jones pour Christian Dior Haute couture 2007/2008, inspirée par Gruau

Stephen Jones pour Christian Dior haute couture 2007/2008

Stephen Jones annonce sur son site Internet que cette exposition sera présentée à Boston de septembre 2012 jusqu’en janvier 2013. Si vous passez dans les environs, ce petit bijou d’exposition est à ne pas manquer.

Le CHAPELIER

CHAPELIER : s.m. – CHAP. Le terme chapelier fait aussi bien référence à l’ouvrier qui fabrique la matière première, tel que le feutre, qu’à celui qui transforme un cône, de feutre ou de paille, en chapeau, qui crée un chapeau de tissu, ou qui le vend (chapelier détaillant). Le plus souvent, chaque ouvrier occupe une fonction bien précise liée à sa spécialisation dans le processus de fabrication : souffleur, bastisseur…pour la fabrication du chapeau de feutre; galetier, monteur…pour la fabrication du haut-de-forme en soie, etc. La corporation des chapeliers est très ancienne et figure dans le livre des métiers d’Étienne Boileau au XIIIe siècle. Onze corporations réunissaient les fabricants de chapeaux : les chapeliers de coton, les aumussiers et les coiffiers, réunis par la suite sous le nom de bonnetiers, les chapeliers de fleurs, les chapeliers de paon, les atournesses, les fourreurs de chapeau, les chapeliers de soie, les chapeliers d’orfroi, les chaperonniers, les chapeliers de feutre. Les chapeliers obtiennent des statuts en 1578, mais il faut attendre 1594 pour qu’une véritable communauté naisse. La corporation parisienne choisit saint Michel comme saint patron, mais d’autres confréries, notamment dans les faubourgs, et également en province, ont préféré saint Jacques le Mineur, saint Jacques le Majeur ou encore saint Philippe.

CHAPELIER DÉTAILLANT : s. m. – CHAP. Personne qui vend des chapeaux. Jusque dans les années 1950, il était courant de trouver, à l’arrière d’une boutique, un petit local qui permettait de reformer ou de bichonner le chapeau d’un client, défraîchi ou passé de mode. Le gérant était d’ailleurs souvent un « ancien du métier », un approprieur, qui avait généralement travaillé dans un atelier et qui décidait d’ouvrir, avec son épouse, garnisseuse, un magasin.

Encyclopédie du couvre-chef, Samedi midi éditions, p. 116

Je lève mon chapeau à ce chapelier dessiné par Sempé.

Et merci Philippe!