Archives par étiquette : couvre-chefs

Hats: An anthology by Stephen Jones à New-York

Hats: An anthology by Stephen Jones, est né d’une collaboration entre le musée Victoria & Albert de Londres et Stephen Jones, un des plus grands modistes internationaux. Cette exposition regroupant plus de 250 couvre-chefs est présentée au Bard Graduate Center (BGC) de New-York jusqu’au 15 avril 2012. Les couvre-chefs choisis par Stephen Jones sont d’époques et de styles très variés: un fez égyptien du 12e siècle, une couronne indienne 1800-1900, un chapeau couture Balenciaga 1950, la casquette de baseball de Babe Ruth, un turban d’Estée Lauder, le haut-de-forme du président Franklin Roosevelt, quelques créations contemporaines de Philip Treacy,…Plus de 250.

À noter que  la création d’ Alinoa Kononova  1er prix du récent concours de chapeaux auquel je me suis classé en août dernier (voir billet du mois d’août) fait aussi partie de cette exposition.

En 2009, plus de 100,000 personnes ont visité l’exposition au V&A de Londres. Si vous faites partie de ceux et celles qui auront la chance de voir la version new-yorkaise, faites moi vos commentaires! Je ferai les miens au printemps.

Cristobal Balenciaga pour Elsa, 1962

Caroline Reboux, chapeau porté par l’impératrice Eugénie 1865

Simone Mirman, Langoustine Fantasia, 1965

Bonnet, Angleterre 1835

Mitzah Bricard pour Christian Dior, 1955

Exposition de chapeaux CHAPEAU!

Dans une volonté de faire connaître l’importance, la diversité et la qualité de ses inestimables collections et surtout animé par un esprit d’accessibilité, voilà que le Musée de la civilisation à Québec sort un accessoire vestimentaire aux multiples attributs : le chapeau! Du 12 octobre 2011 au 12 août 2012 quelque 130 couvre-chefs, tirés d’une impressionnante collection comptant autour de 2 500 pièces, forment l’exposition Chapeau!. Couvrant la période de la fin du 19e siècle à aujourd’hui, certains d’entre eux sont indispensables, plusieurs annoncent la circonstance pour laquelle on les porte tandis que d’autres affichent plutôt un air respectable ou franchement audacieux. Mais tous, sans exception, sont tout simplement beaux!

Selon le directeur général du Musée de la civilisation : « Sous toutes ses fonctions usuelles, force est de constater à quel point le chapeau a été et est toujours un espace de création et d’expression utilisé par de nombreuses chapelières québécoises qui ont fait leur marque à travers une pratique internationale. Actuellement, de véritables artistes vénèrent le chapeau et le Musée de la civilisation se devait d’intégrer leurs couvre-chefs, chefs-d’œuvre à sa collection ».

Quatre artistes québécoises exposent leurs créations contemporaines : Manon Lortie,  Mireille Racine, Élyse de Lafontaine et Lucie Grégoire.

Blanche du vent de Lucie Grégoire

Marie-Dahlia de Lucie Grégoire