Archives par étiquette : fedora

Les coulisses de la chapellerie

Vous aimez les chapeaux… un peu, passionnément, à la folie !

La curiosité vous habite et vous aimeriez en connaître un peu plus sur le sujet!
Vous êtes invité à venir me rencontrer à l’atelier Commeunchapeau.com afin de découvrir les coulisses du monde de la chapellerie.
Nous parlerons de cet accessoire qui ne laisse pas indifférent et qui se décline dans plusieurs styles : canotier, capeline, bibi, fedora, trilby, chapka….
Nous parlerons de petits trucs et d’astuces chapelières… par exemple comment faire tenir votre chapeau sur la tête.
Vous apprendrez à différencier un feutre de laine d’un feutre fourrure, une paille naturelle d’une paille synthétique.
Nous parlerons des différents métiers : modiste, chapelier, formier, plumassier et fleuriste.
Vous découvrirez l’outillage nécessaire à la fabrication de chapeaux.
Vous comprendrez les causes qui influent sur le prix des chapeaux et sur leur rareté.
Nous discuterons de la fameuse « tête à chapeaux ».
Pendant les trois heures d’information, vous pourrez voir et toucher les matières pour mieux les comprendre et les apprécier.
Trois heures de découvertes auprès d’une modiste professionnelle… profitez-en !
Dimanche le 2 avril de 13 h à 16 h.

Pour plus d’infos : http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/les-coulisses-de-la-chapellerie/

Les coulisses de la chapellerie - photo : Gabrielle Desmarchais

Capeline de paille naturelle – photo : Gabrielle Desmarchais

Les coulisses de la chapellerie - photo : Gabrielle Desmarchais

Les coulisses de la chapellerie – photo : Gabrielle Desmarchais

Les coulisses de la chapellerie - photo : Gabrielle Desmarchais

Les coulisses de la chapellerie – photo : Gabrielle Desmarchais

Les coulisses de la chapellerie

Les coulisses de la chapellerie – photo : Lise Fradet

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Confectionnez vos chapeaux – Introduction à la chapellerie

Comment dessiner un patron de béret sur mesure ?

De quoi est composé le feutre ?  Où peut-on s’en procurer ?

Un beau chapeau de paille, c’est cher et c’est rare… pourquoi ?

Comment reconnaître la qualité d’un chapeau ?

Pourquoi doit-on coudre un ruban à l’intérieur d’un chapeau ? Et pourquoi certains chapeaux en magasin n’en ont pas ?

L’expression « avoir une tête à chapeaux », ça veut dire quoi ?

À quoi reconnaît-on un fedora, un chapeau cloche, une capeline, un tricorne, un canotier, un bibi ?

En confectionnant trois chapeaux sur mesure : un béret, un chapeau de feutre et un chapeau de paille, vous aurez réponses à ces questions en suivant le cours d’Introduction à la chapellerie offert à l’atelier Commeunchapeau.com.

Pour plus d’infos et pour vous inscrire : http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/introduction-a-la-chapellerie/.

Pour voir la liste des prochains cours http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/quoi-de-neuf/

Bienvenue à tous !

Merci à Jennifer, Tanya, Rosa Maria, Nafisa, Julie, Clémence, Suzanne et David.

Cours d'Introduction à la chapellerie, chapeau de paille

Confection d’un chapeau de paille

Cours d'Introduction à la chapellerie

Finition des chapeaux

Cours d'Introduction à la chapellerie

Finition de chapeau de feutre et de paille

Cours d'Introduction à la chapellerie

Finition d’un chapeau de paille

Cours d'Introduction à la chapellerie

Moulage d’un chapeau de paille

Cours d'Introduction à la chapellerie

Démoulage des feutres

Cours d'Introduction à la chapellerie

Atelier Commeunchapeau.com

 

TÊTE À CHAPEAU

Je porte depuis une semaine un chapeau de paille de papier.

Un fedora vert et brun acheté en solde dans une boutique de la rue St-Denis.

Un chapeau de forme masculine que j’aime bien.

Pour ce chapeau, j’ai reçu plusieurs offres d’achat de gens qui n’en portent jamais.

J’ai reçu aussi plein de compliments du genre « J’aime beaucoup votre chapeau », « Où avez-vous acheté votre chapeau ? », « Vous avez un joli chapeau ».

Remarquez qu’on ne me dit jamais « Ce chapeau vous va très bien ». Premièrement il y a le chapeau,  deuxièmement il y a moi dessous !

Je pourrais presque faire une chanson sur ce chapeau.

Car quand je le porte, on me regarde de la tête aux pieds. Regards en biais, regards francs, regards envieux, regards appréciateurs.

C’est un chapeau vert comme le printemps. Tout comme le lilas, c’est un plaisir à chaque fois.

Aujourd’hui à la SAQ, les yeux rougis d’avoir pleurer la plus triste nouvelle de ma vie, la caissière m’a complimenté sur mon chapeau.

Yeux bouffis, rougis mais chapeau vert sur la tête, elle m’a dit « J’aime bien votre chapeau ».

Croyez-vous qu’elle m’aurait dit « J’aime bien votre robe ou vos chaussures » ?

À mon avis, non.

Premier coup d’oeil, LA TÊTE. Et sur la tête, LE CHAPEAU .

Voilà un chapeau qui donne du punch même les yeux rougis et bouffis !

Sans coupe de cheveux, sans maquillage.

Que dire de plus.

Juste un dernière phrase.

NE ME DITES SURTOUT PAS QUE VOUS N’AVEZ PAS UNE TÊTE À CHAPEAU.

Lucie Grégoire