Archives par étiquette : moulage

Cours d’Introduction à la chapellerie

Sophistiqué le cours d’Introduction à la chapellerie?

Chapeau mou, trilby, breton, canotier, bibi, béret, chapka, képi, chapeau classique, chapeau melon, fedora, sombrero, tricorne, bob, mambo, capeline, haut de forme… cette liste vous dit quelque chose?
Ce sont des styles de chapeaux portés par les hommes et/ou les femmes à une autre époque ou encore aujourd’hui.

Et, sparterie, tulle grec, feutre mélusine, feutre velours, bakou, buntal, panama, fer à coque, conformateur, gros grain, argentine, sinamay, paille de blé, feutre taupé, willow…
Ce sont des matières et des outils servant à la confection de chapeaux.

Et, bichonner, mouler, étirer, couper, mettre au frais, agrandir, coudre, sécher, brosser, apprêter…
Ce sont les gestes que les artisan.es du chapeau répètent avec minutie.

Oui, le monde de la chapellerie peut être sophistiqué mais il est surtout riche de ses artisan.es, de ses techniques et de ses histoires.

Vous désirez en faire l’expérience? C’est avec plaisir que je vous accueillerai au prochain cours d’Introduction à la chapellerie!
http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/introduction-a-la-chapellerie/

Cours d'Introduction à la chapellerie Béret, chapeaude feutre, de paille Techniques chapelières modistes Finitions des chapeaux

Cours d’Introduction à la chapellerie – Atelier Comme un chapeau – janvier 2018

CHAPEAUX DE THÉÂTRE

Vous connaissez la chanson L’Amoureux d’Arthur H?

« J’aime les idiots, j’aime les chapeaux, j’aime….»

Cette chanson me fait sourire, j’aime aussi le clip.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=bLCLrShtYro]

Créer un chapeau peut se comparer à l’écriture d’une chanson,

les plus simples sont parfois les plus difficiles.

J’aime les chapeaux de théâtre.

À quelques reprises, j’ai eu le plaisir de réaliser les chapeaux qui complétaient des costumes de théâtre et j’aime travailler avec les concepteurs de costumes

Je travaille présentement à la confection d’un de ces chapeaux. Un chapeau de feutre blanc dessiné par Eve Lambert, jeune conceptrice de costumes qui travaille régulièrement en Écosse. La pièce Interiors produite par la compagnie de théâtre Vanishing Point a été présentée à Édimbourg, en Écosse et aussi en Italie. Dans l’extrait ci-joint, la narratrice porte un simple béret de laine blanc. Le projet consiste à remplacer ce béret par un béret de feutre dont voici les étapes de confection.

Premièrement, une idée du costume et de la pièce.

Puis les photos des principales étapes.

Croquis et échantillons de tissus

Feutre fourrure blanc

Préparation du moule et du feutre

Chauffage du feutre sur une tête chauffante

1er moulage du chapeau

À l’essayage le chapeau n’était pas tout à fait celui désiré. Sa rondeur rappelait trop les années 50, il était trop court au dos et le petit truc sur le dessus était trop au centre. 3 trucs de trop! J’ai donc fait un second moulage en allongeant le dos d’un centimètre, en décentrant le petit pointu d’un centimètre vers le dos, puis j’ai pressé les côtés pour atténuer les rondeurs.

Au deuxième essayage, le chapeau correspondait à l’idée première. Restait plus que la finition, couture du ruban gros-grain et dernier pressage.

Couture du ruban gros-grain

Pressage du ruban

Et voici le chapeau porté par la comédienne

J’aime les chapeaux de théâtre

Et si une irrésistible envie vous prend de vous donner un petit air théâtral,

n’hésitez surtout pas à me téléphoner pour prendre rendez-vous.

C’est avec grand plaisir que je vous aiderai à trouver celui qu’il vous faut.

Peut-être ressemble-t-il à ce béret de velours?

Béret de velours

Lucie Grégoire 514 279-8856