Archives par étiquette : outils

Cours et ateliers – automne 2016

Prêts pour l’automne ?
Voici la programmation des cours et ateliers de Commeunchapeau.com.
Bienvenue à tous !

Confection de boîte à chapeau

Le 1er octobre, nous dessinerons et ferons le montage d’une boîte à chapeau hexagonale. Profonde pour un chapeau cloche, large pour une capeline…  le format sera à votre guise. Ouvert à tous.
Professeure : Lucie Grégoire
Pour informations : http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/boites-a-chapeaux/

Feutrage de la laine

  • Chapeau le 15 octobre de 12h à 18h
  • Mitaines le 22 octobre de 12h à 18h
  • Foulard et fleurs le 29 octobre de 12h à 18h
  • Béret avec fleurs le 5 novembre de 12h à 18h
  • Sacoche le 12 novembre de 12h à 18h
    Créer vos chapeaux, vos mitaines, vos foulards, vos sacoches et vos fleurs avec  Nathalie Capuano, professeure et passionnée de feutrage. Ouvert à tous.
    Pour informations : http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/initiation-au-feutrage-de-laine/

Chapeau de sorcière

Un chapeau de sorcière sur mesure !
Dimanche le 16 octobre, venez confectionner votre chapeau d’Halloween. Ouvert à tous.
Professeure : Lucie Grégoire
Pour informations : http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/chapeau-de-sorciere/

Bob

Un bob est un petit chapeau de tissus pouvant se glisser dans la poche.
Le 23 octobre.
Professeure : Lucie Grégoire
Pour informations : http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/bob/

Introduction à la chapellerie

C’est le cours de base, celui où vous apprendrez à reconnaître et nommer les matières, les outils, les styles, à découvrir les métiers se rattachant à la chapellerie… bref, c’est une ouverture sur un monde magnifique. Ouvert à tous.
Le 30 octobre, 6, 13 et 20 novembre.
Professeure : Lucie Grégoire
Pour informations : http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/introduction-a-la-chapellerie/

Chapka

Le chapka est un chapeau d’origine russe, c’est le chapeau qui se rabat sur les oreilles.
Comme nous ne travaillons pas la fourrure, nous le ferons en lainage. Il sera chaud, original et élégant.
Le 12 novembre.
Professeure : Lucie Grégoire
Pour informations : http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/chapka/

Cours de chapellerie - Confection d'un chapeau de sorcière

Cours de chapellerie – Confection d’un chapeau de sorcière

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Des fleurs, des tissus et un savoir-faire exceptionnel

Marcelle Guillet perpétue l’art de son arrière-grand-mère.

Fabricant de fleurs artificielles, la maison Guillet est créée en 1896 par Marie Guillet, arrière-grand-mère de la dirigeante actuelle. Marie Guillet, brodeuse de chasubles religieuses, s’installe à Paris à la mort de son époux. Elle apprend alors le métier de fleuriste. Elle fabrique des fleurs de tissus pour les églises et les mariées. Son fils André lui succède. Il crée essentiellement des feuilles pour les garnitures de chapeaux. Il les exporte également, par wagons, dans les pays d’Amérique du Sud. Puis Marcel rejoint André, son père, durant la Première guerre mondiale, et débute la confection de fleurs de décoration. La maison Guillet réalise notamment dans les années 1950 toutes les vitrines des grands magasins (Printemps, Galeries Lafayette) à Paris. C’est aussi à partir de cette période que des décors grandioses seront reconstitués, place Vendôme, lors de la visite du roi George VI d’Angleterre, mais également pour les vitrines des maisons Hermès, Gucci, Caron, Elisabeth Arden… Les semaines précédant la Sainte-Catherine, de nombreuses catherinettes affluent dans l’atelier pour l’achat de fleurs. En 1970, au départ de son père Marcel, Marcelle Lubrano-Guillet rejoint son mari aux commandes de l’entreprise. Raymond Lubrano poursuit toujours la réalisation de décors de grandes institutions tels les opéras Bastille et Garnier… Jusque dans les années 1980, la maison fleurit le palais des familles royales, des sultans et des princes saoudiens. Le cinéma et la publicité font également appel au talent et au savoir-faire de cette maison. Quant à Marcelle Lubrano-Guillet, elle s’est orientée vers la mode dans les années 1980. Ses premières créations furent pour Féraud, puis pour Chanel. Cette dernière lui ouvre les portes d’autres maisons de couture : Dior, Nina Ricci, Lacroix, Leonard, Guy Laroche, Balenciaga, Yves St-Laurent, Rykiel… Au contact des créateurs, elle appris à ne jamais dire non, même s’il faut parfois relever les défis les plus insensés. L’atelier renferme près de 20 000 outils rachetés au fur et à mesure de la fermeture des maisons. Ils constituent un patrimoine rare. Cette maison emploie une vingtaine de salariés et est situé à Paris, au 1, avenue Daumesnil dans le 12e arrondissement. Pour la pérennité de la maison et le maintien des savoir-faire, la maison Lubrano-Guillet appartient aux métiers d’art de Chanel depuis le 1er mars 2006, et continue par ailleurs à créer pour d’autres couturiers.

Encyclopédie du couvre-chef, Samedi midi éditions, p.199-200

Marcelle Guillet